Comment traiter et lutter contre la mouche drosophila asiatique suzukii

En matière de lutte, les producteurs de fruits rouges, les vignerons et les jardiniers amateurs sont plus que démunis face à cette petite mouche car aucune protection mise en œuvre n'est efficace à 100 %.


Filet, traitement insecticide, piège ou encore récolte précoce, des solutions a mettre en places selon le degré d'infestation et les saisons.

Les mesures de lutte préventive ou curative mises en œuvre à ce jour

- La pose de filets

Le principal outil de lutte est la pose de filets à mailles extrêmement serrées.
Même si l'on reconnaît l'efficacité de ce système, on lui reconnaît également des points noirs :

  • il contribue à favoriser l'attaque fongique par mauvaise circulation de l'air.
  • Le temps de pose et le prix des filets plutôt élevés sont impossibles à répercuter sur le prix de vente des fruits.
  • ils empêchent la pollinisation des plants de fraisiers remontants et le bon déroulement de la photosynthèse.

- Les traitements insecticides

Il est également possible de traiter les fruits avec les produits phytosanitaires de synthèse autorisés mais qui ont un effet limité voire contradictoire :

  • adaptation extrêmement rapide des nouvelles générations de Drosophila suzukii à la molécule des produits,
  • produits destructifs et non sélectifs sur la faune,
  • coûts en temps de traitement et prix des produits difficiles à répercuter sur le prix de vente des fruits.

- Le piègeage avec piège et attractif

Vous pouvez également opter pour la mise en place autour et dans les parcelles de pièges spécifiques avec attractif.

  • coût en temps de fabrication, en pose et en entretien difficile à répercuter sur le prix de vente des fruits.

- Le ramassage précoce des fruits

Enfin, certains tentent de procéder à des récoltes précoces avant la totale maturité des fruits mais le stockage et la revente à temps engendrent d'autres complications sur la qualité du produit.

 

En France, des équipes de l'INRA continuent de mener leurs recherches afin de trouver une réponse efficace aux attaques de ce ravageur. Même si elles se sont attaquées très tôt à ce fléau, en orientant leurs travaux dans la lutte biologique via les parasitoïdes exotiques, ils peinent toujours à l'éradiquer durablement sûrement du fait de sa grande capacité d'adaptabilité aux traitements. Il faut donc jouer la carte de la prévention et préférer des moyens de lutte tels que la pose de filet à mailles serrées qui s’avère, à ce jour, le moyen de lutte le plus cohérent.

Piègeage de la Mouche des Fruits Rouges (cerises, fraises, framboises...)- DROSOPHILA SUZUKII - mouche asiatique
Piègeage de la Mouche des Fruits Rouges (cerises, fraises, framboises...)- DROSOPHILA SUZUKII - mouche asiatique
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...